Vietnam

Vietnam : Bilan, budget & itinéraire

Capitale : Hanoï
Monnaie : le dong (1€ = 26 400 dong en août 2018)
Nombre d’habitants : 95 millions d’habitants


Un goût : la pizza de Pizza Hut, un régal devant Pékin Express en compagnie des Babtous. On est d’accord que ce n’est pas très typique mais parfois, tu as envie de faire une pause avec la bouffe asiatique ! 😋
Une couleur : le rouge. Rouge comme la couleur dominante de leur drapeau, elle est aussi omniprésente dans chaque temple (et il y en a beaucoup dans le pays !), étant donné qu’elle porte chance. Enfin, rouge en référence au régime politique en place : le communisme. Il est d’ailleurs très facile d’acheter un T-shirt rouge floqué d’une faucille communiste.
Un objet : le scooter. C’est le moyen de transport le plus utilisé dans tous les pays. Tout le monde en a un pour circuler aussi bien sur une route (peu importe le côté de la route), que sur les trottoirs.

Ce à quoi on s’attendait : voir des rizières à perte de vue, être ébahis devant la baie d’Halong, découvrir un pays très nature, manger du riz.

Ce que l’on retiendra : l’excellente nourriture locale, la pluie abondante, les grandes étendues de rizières bien vertes, des villes développées, les (trop) nombreux scooters, les klaxons incessants, l’absence de code de la route, les chapeaux chinois et les chemises bananes, les pailles en plastique dans les restaurants, les déchets laissés en vrac un peu partout, le nombre (beaucoup trop) élevé de touristes, les nombreuses boutiques de vêtements copiés à prix réduit, les affiches de propagande, le manque de respect des gens travaillant dans le tourisme : tentative d’arnaque, hausse des prix, absence de sourire, aucune parole de politesse …

La nourriture : 

Le Vietnam est un pays où l’on mange bien ! Les spécialités locales sont excellentes. Voici les principales que nous avons pu goûter :

  • le « pho » : bouillon aromatisé aux herbes avec des nouilles de riz et une viande à choisir (poulet, bœuf, porc). Idéal pour manger local et pas cher
  • les « fried rice and fried noodles » : on en trouve partout. Il s’agit de nouilles ou de riz frits avec des petits légumes et une viande au choix ! Un régal !
  • les nems : et oui, bien que l’on en trouve partout dans les restaurants chinois en France, il s’agit bien d’une spécialité vietnamienne. Nous avons adoré manger ces petits rouleaux qui peuvent être frits, cuits à la valeur ou crus ! Il y en a pour tous les goûts.
  • le « banh-mi » : c’est le sandwich baguette local. Bien sur, la baguette est d’origine française 😉 Le Vietnam étant une ancienne colonie française, il a conservé quelques traditions qu’il a adapté au pays !
  • le chien : Bon, nous, on n’a pas goûté ! 😂
  • la bière : comme partout en Asie, la bière ne coûte pas très cher ici (moins de 1 dollar la pinte). Il y en a 2 très connues que sont la Saigon et l’Hanoi. À mon sens, les deux se valent, pas très forte mais avec cette chaleur, ça désaltère donc c’est parfait !
  • le café : le Vietnam est le 2ème pays producteur mondial de café. La spécialité ici est soit le “egg coffee” soit le “coconut coffee“. À boire chaud ou froid. Par contre, le “black coffee” est relativement fort, amer. C’est un “café d’homme” comme on dit !
  • la sauce salée. C’est l’équivalent de notre sel ou notre poivre. Elle est, par principe, sur chaque table et permet de donner un peu plus de goût aux plats et notamment au riz. Elle nous a sauvé à de nombreuses reprises ! 😉

Les transports :

Le réseau de bus est bien développé et est plutôt bon marché (5 à 10 dollars selon les trajets). Vérifiez tout de même avant la réputation de la compagnie de bus car certaines ne sont pas recommandables !

Le Vietnam a développé de nombreux “sleeping bus” que l’on prend de jour comme de nuit : vous rentrez dans ce bus, chaussures à la main, et vous vous allongez sur les sièges à disposition. On est obligatoirement allongés et il y a peu de place pour les grands.

Le train est aussi bien un bon moyen pour circuler dans le pays (Merci les Français !) mais revient plus cher que le bus (25 dollars environ pour une cabine de nuit de luxe).

Les logements : 

Il est facile de trouver un logement dans le pays et à tous les prix. En moyenne, nous en avons eu pour 12€ pour une chambre double avec salle de bain privée et petit déjeuner inclus. Pour quelques euros de plus, il est très facile d’avoir un hôtel luxueux.

Pour les dormeurs, sachez que souvent le check out est à midi ! 😉

La population : 

Nous n’avons malheureusement pas noué de bons contacts avec la population locale. Les commerçants rencontrés nous ont parus peu souriants, peu respectueux envers nous et ont souvent tentés de nous faire payer beaucoup, beaucoup plus cher pour tout (billets de bus, parking, souvenirs, taxi, …). Ce constat est surtout vrai dans les villes. Au nord du pays, les gens étaient plus souriants et plus ouverts à échanger avec nous 😉

Nos préférences :

Le pays ne nous aura pas vraiment charmé. Nous n’avons donc pas eu de réel coup de cœur. Mais nous avons quand même vu quelques sites qui nous ont plus. Nos préfèrences sont donc :

  • la baie d’Halong maritime,
  • la baie d’Halong terrestre, à faire en vélo au milieu des rizières,
  • les rizières en terrasse de Sapa qui offre un cadre verdoyant en pleine nature.

Nos déceptions : 

Le pays nous a globalement déçus. Ce qui nous a le plus marqué reste :

  • la population qui ne nous a pas parue très accueillante : absence de sourire, manque de respect, tentative d’arnaques sur beaucoup de prestation
  • la circulation incessante et les klaxons. Impossible d’être piéton dans les villes ! Il n’y a pas de trottoirs et les scooters font semblant de ne pas nous voir, au risque de nous écraser
  • se déplacer dans le pays. Bien qu’il y ait de nombreux bus, rares sont les prestataires ayant répondu directement à nos besoins

Le budget : 

Sur les 23 jours passés au Vietnam, nous avons dépensé 26€/jour/personne. Nous sommes un peu au dessus de notre budget prévisionnel. Cela s’explique principalement par nos 2 excursions principales : le baie d’Halong (que nous avons dû faire depuis Hanoï : $120/personne) et notre trek à Sa Pa ($77/personne) !

Quelques chiffres :

  • une bière : 20/25 000 dongs
  • un plat local : 40/50 000 dongs
  • un combo 2 pizza medium + 1 boisson d’1,5 litres : 159 000 dongs
  • Free Walking Tour : 100 000 dongs par personne
  • un faux sac à dos North Face de 20 litres : 300 000 dongs
  • un faux t shirt Nike : 100 000 dongs
  • un massage des pieds d’1 heure : 200 000 dongs
  • une croisière sur la baie d’Halong, version « luxe » : $120/personne

Notre itinéraire : 

Nous avons passé 23 jours dans le pays (nous avions un visa d’1 mois). Voici notre itinéraire :

– HCMC : 2 jours
– Mui Ne : 4 jours
– Hoï An : 2 jours
– Tam Coc : 2 jours
– Hanoï : 3 jours
– Baie d’Halong : 2 jours
– Hanoï : 4 jours
– Bac Ha : 1 jour
– Sapa : 3 jours


Notre bilan : 

C’est donc frustrés que nous repartons de ce pays.

Le Vietnam offre quelques paysages séduisants à voir comme les rizières en terrasses et la si célèbre baie d’Halong. Mais les relations que nous avons eues avec les locaux et la circulation incessante nous ont fortement marqués, ne classant pas ce pays dans nos coups de cœur.